La ballade des mots

La ballade des mots

Des mystères

     - Je me sens juste coupable, car tu fais preuve d’une telle honnêteté envers moi et je ne peux faire de même. Tu m’accordes une confiance que je ne mérite certainement pas, trop de secrets pèsent sur moi. Et surtout j’ai … peur, … peur parce que je me sens étrangement bien avec toi, je me laisse trop aller en ta présence, or je ne suis pas sûr de le pouvoir. Je ne suis pas le garçon bien que tu imagines, je n’aurais certainement même pas dû t’appeler et passer ces quelques jours avec toi mais je n’ai pu m’en empêcher. Tu occupes continuellement mon esprit depuis le premier soir où je t’ai vu. Et ce n’est pas bien.

    - Je ne comprends plus rien, répondis-je à la fois heureuse et déboussolée par ses paroles. Pourquoi ne devrais-je pas te faire confiance ? Tout le monde a ses secrets, j’ai les miens, et si les tiens ne me concernent pas, tu n’as pas d’inquiétudes à avoir, c’est au contraire si tu m’avais confié tous les moindres détails de ta vie sans retenue que je me serais posé des questions, que j’aurais trouvé ça étrange. De plus, tu n’as à avoir peur de rien, si tu es bien, alors … alors laisse toi aller et cesse de te poser trop de questions. Vis le moment présent, profite.



15/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres